Drakensberg

« La montagne du Dragon » en afrikaans est la chaîne la plus haute (3 450 m) et la plus étendue d’Afrique du Sud et une redoutable barrière rocheuse. Une couronne de montagnes qui enserre le petit royaume du Lesotho – très similaire d’ailleurs en terme de paysages, de petits villages et mode de vie. Tous tracent la route, lieu de discussions et de rencontres sociales comme d’autres bavasseraient sur la Croisette, les Ramblas ou le le Malecon.

À trois heures et demi de Joburg et à l’approche d’un weekend de trois jours, il n’en fallait pas plus pour qu’on prenne nos baskets et notre kit de self-catering sous le bras (toujours le même : biltong, Shiraz et pain de mie mou comme mon ventre – la base). Quelques jours avant le départ, nous n’avions guère le choix sur l’hébergement, et le soir venu, sans tire-bouchons dans notre escarcelle, nous nous sommes trouvés fort dépourvus : nous étions dans un hébergement qui n’aurait pas dépareillé à Karachi ou à Hyderabad. 100% muslim, avec salle de prière et Coran gratuit à emporter à la réception, ce qui ne pose en soi aucun problème SAUF quand tu ne peux pas compter sur tes voisins de chambrée pour un dépannage apéritif.

Et après une journée un peu pluvieuse et une randonnée de 5h30, le jaja était une vraie récompense.

Bref ! Plein d’Indiens dans ce petit resort (le mot me semble quand même un brin inapproprié), notamment parce que la majorité des Sud-Africains d’origine indienne vivent dans la région de Durban, à deux heures du Drakensberg.

Néanmoins, ne vous y méprenez pas, l’objectif du week-end n’était pas que de boire du vin mais découvrir un coin réputé magnifique, sauvage et propice à la marche. Trois atouts qui rendaient le Drakensberg hautement désirable. La preuve en images.

Babouins dans la brume | Royal Natal National Park

Le Royal Natal National Park déploie l’un des paysages les plus extraordinaires du massif montagneux.  Son attraction géologique ? L’Amphithéâtre, un cirque de grès en forme d’hémicycle sur 5 km. Pour l’apercevoir en contre-plongée, il faut randonner dans les gorges du Tugela. Une belle balade, alternant entre petits chemins escarpés à flanc de collines, passage dans les sous-bois et crapahutages au-dessus des ravins. Et à l’endroit où les gorges se resserrent et où la raison nous sommes d’arrêter les frais, des bassins d’eau douce pour la pause pique-nique, sous un ciel bleu finalement dévoilé. What else ?

Une réflexion sur “Drakensberg

  1. golomer nathalie dit :

    Belle balade !!!!

Répondre à golomer nathalie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :