Waterberg

/1/

zangarna-waterbergPremière incursion hors des villes sud-africaines dans la province du Limpopo, au nord de Joahnnesburg. Trois heures de route – celle qui file tout droit vers le Zimbabwe – à travers des collines verdoyantes et un brin montagneuses : la région culmine à 2 100 mètres d’altitude. Le Zangarna Game Lodge, dans la Waterberg Biosphere, est un endroit sublime construit dans le style africain traditionnel, en matériaux naturels, avec un boma (le foyer pour le feu à ciel ouvert) dominant la brousse. Un grand soin est apporté aux détails. En fond sonore, des oiseaux dont on ne soupçonnait pas l’existence.

La réserve abrite girafes, kudus, buffles, phacochères, gnous, zèbres, antilopes en veux-tu en voilà. Sérénité absolue. Une belle retraite africaine.

xxx

zangarna-sunset

 

***************************

 

/2/

 

 

À deux heures de Johannesburg, il y a cette étape merveilleuse, paisible et hors du temps : Zebras Crossing Lodge.

Un endroit tout doux, tout joli, entouré d’herbivores cools et de suricates mignons. Le personnel est aux petits oignons, un soin tout particulier est apporté à la décoration, la piscine est au pied des collines verdoyantes, les zèbres traversent effectivement sous nos yeux, les girafes pas farouches nous offrent la photo parfaite tandis que les enfants s’ébrouent dans l’eau au premier plan. Le game drive était extra, au coeur des montagnes et la pause Coca-Cola dominant la vallée et ses dams (pièces d’eau) une image de l’Afrique éternelle !

[ c’était l’instant kawaï ]

Avant d’atteindre ce nirvana, vous traverserez un dorp endormi (« bourgade » en afrikaans), Modimolle (l’ancienne Nylstroom, « Cours du Nil »), fondé par une secte séparatiste de Voortrekkers ayant quitté Le Cap avec la ferme intention d’atteindre la Terre Sainte. Ces illuminés parcourent plus de 1 700 km avec leurs chariots bâchés, quand ils aperçoivent ce qu’ils prennent pour une pyramide (un peu trop de schnaps, et hop ! on se croit à Kheops). Ils en concluent qu’ils sont arrivés en Égypte et que le fleuve qui coule à leurs pieds est le Nil. Ah, la vie sans Google Maps nous réserve décidément bien des tours.

Traverser Modimolle et sa grande rue c’est voir par un petit bout de la lorgnette un monde attaché au folklore et aux figures hautes en couleurs  – hors-la-loi, aventuriers, missionnaires et pionniers – qui ont façonné le pays.

 

2 réflexions sur “Waterberg

  1. Geneviève dit :

    Je pense toujours à vos enfants en voyant tout ça, vous leur offrez une chance immense : l’émerveillement devant la nature, sa fragilité et la nécessité de la protéger, bravo les gars !

  2. golomer nathalie dit :

    Sérénité !!!!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :