Archives de Tag: bur dubai

1001 visages

IMG_2225IMG_2226 IMG_2254 IMG_2255

Dans le vieux Dubai, on peut à la fois admirer des expositions magnifiques (celle du moment, de l’artiste turque Sermin Kardestuncer, propose un travail de sculpture sur des matériaux organiques, comme le papier de riz et le papier de soie), s’apaiser dans les ruelles hors du temps et hors de la foule de Bastakiya, oublier la Big City de verre et d’argent, plonger dans un joyeux bazar, penser à l’Iran tout proche en attente des cargaisons des bateaux en bois et même, le temps d’un instant, se croire dans un pays tropical – balcon végétal et cocos et cannes à sucre s’offrant au regard amusé de nos hôtes franco-brésiliens.

Dubai, la ville aux 1OO1 visages (venus du monde entier).

Tagué , , , , ,

Bastakiya, one more time

Dans le quartier traditionnel de Bastakiya, ancien repaire de commerçants perses, on déambule dans les rues restaurées à la recherche d’ombre, on visite les habitations typiques dotées de somptueuses tours à vent – l’ancêtre écolo de la clim, on sirote un Lemon & Mint à la galerie d’art/maison d’hôtes/restaurant le XVA. Vu son prix, mieux vaut l’apprécier, mais il faut dire que l’endroit est superbe. On peut goûter au Camel Burger (côté goût, du boeuf qui aurait trop cuit), puis se faire haranguer dans les souks pour investir dans un sac contrefait, acheter des graines en tout genre pour trois fois rien, avant d’emprunter l’abra-taxi pour traverser la Creek moyennant un dirham et négocier aux souks des épices des boites de thé – treize à la douzaine,  joliment peintes.

Rafraîchissant !

 

Tagué , , , ,

Une journée au musée

dubai museum

dubai museum

dubai museumdubai museum

Pour comprendre l’histoire de ce petit port de pêche, qui rechercha longtemps la perle rare. Ou pourquoi les Bédouins ont appris à rouler en 4×4 et leurs enfants à domestiquer l’iPad. Et devenir calife à la place du calife. Le Dubai Museum est instructif et passionnant, de 7 à 77 ans.

Tagué ,

C’est (pas) le souk !

bateau iran creek dubai

bateau iran creek dubai

bateau iran creek dubaihommecarton-sana-perl

Dubaï est riche, propre, organisé. Même les bazars orientaux traditionnels sont rangés bien comme il faut sans aucune épice en poudre qui volète hors du sac en toile de jute.

À l’écart, les bateaux débarquant leurs marchandises importées d’Iran ont l’air eux bien foutraques et authentiques. Climatiseurs, couvertures, appareils électriques en tous genres sillonnent la mer quotidiennement pour trouver place dans quelques commerces de la ville.

Tagué , , ,
%d blogueurs aiment cette page :