Archives de Tag: jumeira

Ariba ! Ariba !

Maria Bonita Dubai

Direction le Mexique pour fêter l’été et mon anniversaire en tête-à-tête avec mes niños ! Le restaurant Maria Bonita fut l’une de nos premières chouettes adresses quand on a emménagé dans le quartier. Son guacamole, ses nachos et son lemon & mint sont à tomber. Malheureusement la Margarita est virgin (sans alcool, quoi). La déco foutraque, les posters de catcheurs et le perroquet qui semble se nourrir exclusivement de piments rouges ajoutent à l’ambiance chaleureuse de ce resto pris d’assaut à l’heure de l’iftar – rupture du jeûne pendant le Ramadan.

Estaba delicioso !

IMG_4702

Tagué , , , , ,

King Kong

jujurestoReem

gorille Dubai zoo

KingKong2

annonces animaux sauvages

Ce week-end, le soleil a cessé d’être timide, on a eu envie de manger des mezze libanais en terrasse avant d’aller déambuler dans les allées du Dubai Zoo, sur Jumeira Beach Road, à quelques encablures de chez nous.

Évidemment on ne s’attendait à rien de particulier étant donné que nul guide touristique ne mentionne ce lieu. Nous pensions donc qu’il ne pouvait être de taille à rivaliser avec les autres méga-attractions de Dubaï. Mais, ô surprise, en dépit de ce que laisse présager l’endroit (petit, vétuste et à la propreté toute relative – le prix dérisoire de l’entrée aurait-il pu être un indice ?), il est doté d’animaux assez extraordinaires. On peut y voir cinq ou six lions faire les cent pas dans leur micro-cages, des tigres se prélasser à l’ombre en surplomb des visiteurs, des panthères solitaires, des singes en tout genre – babouins, chimpanzés et même deux gorilles… primate que je n’avais jamais vu de ma vie -, une girafe, des flamants roses et une collection de serpents locaux, parmi lesquels la vipère des sables dont j’aurais personnellement préféré ignorer l’existence avant d’aller passer la journée dans le désert le lendemain.

Bref, j’étais donc surprise que le zoo soit si riche en beaux animaux mais en y regardant de plus près j’ai noté que certaines bêtes provenaient de dons. Car oui, ici, des particuliers peuvent se divertir et jouer au dompteur non pas avec les classiques chiens et chats, mais avec les félins de leurs choix et adorer avoir des serpents qui sifflent sur leur tête. La loi est floue mais ce trafic d’animaux sauvages serait bel et bien illégal. Pourtant il est en pleine expansion. Parce qu’ici peut-être plus qu’ailleurs rien ne semble arrêter personne.

Tagué , , ,

Mosquée night fever

priere mosquee jumeira 1 dubai

Julianne aime les minarets des mosquées qu’elle prend pour des tourelles de châteaux princiers. Je vibre à l’appel à la prière du muezzin. Elle a lieu cinq fois par jour (ressenti : douze).  Au lever du soleil (donc au milieu de la nuit), à midi quand le soleil est au zénith, dans l’après-midi quand l’ombre fait le double de notre corps, au coucher du soleil et quand la nuit est noire, la nuit est sombre.

La première prière du jour est rude : outre l’appel pour rameuter les troupes, le muezzin énonce une petite synthèse de la leçon du jour (si par chance on a pu se rendormir, un petit rappel vingt minutes après te tire définitivement de ta torpeur à une heure vraiment pas chrétienne). Dans notre quartier, il y a une mosquée tous les 100 mètres, donc on est au cœur d’un véritable Sound System.

Au moins  cela crée des liens avec les voisins : les nouveaux qui planquent leurs têtes sous l’oreiller à 5h45 et partagent leurs déboires, les anciens qui se veulent rassurant : « Au bout d’un an, tu n’y prêtes plus oreille. » Ah.

Tagué , ,
%d blogueurs aiment cette page :